Congrès National de l'AIEM, le 28 Octobre 2017, à l'EMI; Appel à Condidature au Bureau National;

Le 30/04/2016
Communiqué de presse : "De la COP de Paris à Marrakech : les compétences régionales au cœur du débat climatique mondial"

« De la COP de Paris à Marrakech : les compétences régionales au cœur du débat climatique mondial »

Le Samedi 30 Avril 2016 à partir de 15H à Oujda

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

L’Université Mohamed 1er et l’Association des Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM) en partenariat avec le bureau Multi Pays de l’UNESCO pour le Maghreb, l’Agence Hydraulique de la Moulouya et l’Agence de Développement de l’Oriental accompagnent le processus préparatoire de la COP 22 en initiant un débat entre les acteurs de la région de l’Oriental autour des enjeux climatiques mondiaux. C’est sous le thème « De la COP de Paris à Marrakech : les compétences régionales au cœur du débat climatique mondial » que se réuniront le 30 avril 2016 à Oujda ; les experts, décideurs et acteurs publics, privés et de la société civile de la région pour échanger sur ce thème d’actualité.  

A travers l’organisation  de cet évènement, l’Université Mohamed 1er° et l’Association des Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM)  en partenariat avec le bureau Multi Pays de l’UNESCO à Rabat, l’Agence Hydraulique de la Moulouya  et l’Agence de Développement de l’Oriental mettent en relief la dimension régionale et locale du débat planétaire autour du climat et  offrent la possibilité aux compétences de la région pour s’exprimer sur le sujet et contribuer à donner des réponses au défi du changement climatique .

La communauté internationale étant arrivée à un accord historique sur les changements climatiques lors de la COP 21 à Paris, la COP 22 constitue une étape essentielle pour opérationnaliser cet accord lors. Ceci ne saurait se faire sans la mobilisation de toutes les ressources au niveau national, régional et local, d’autant plus que les collectivités locales et les acteurs régionaux sont appelés à être des parties prenantes incontournables dans la problématique du changement climatique.

L’idée est également d’apporter une contribution à l'opérationnalisation de la régionalisation avancée en organisant des événements sur des thèmes d’actualités mobilisant les compétences et l'expertise au niveau des Régions.

L’UMP de par son rôle dans le développement de la recherche scientifique et vu les objectifs fixés par son président, M. Benkaddour pour promouvoir l’intégration de l’Université dans son contexte socioéconomique régional et national porte un grand intérêt à la mobilisation des compétences régionales et à stimuler le débat sur les thématiques de développement durable.

L’Association des Ingénieurs de l’Ecole Mohammadia (AIEM) a lancé AIEM Green Initiative qui se propose de contribuer à apporter des réponses innovantes et concrètes aux grands défis mondiaux climatiques tant au niveau atténuation qu’adaptation. Cette initiative traduit l’engagement de l’ingénieur marocain dans la résolution de problématiques touchant sa Région, son Continent Africain et son Environnement Méditerranéen.